FOLLOW US

Keeping Calm and Carrying On – Rester calme et continuer



BY/PAR GLORIA MANN

The unstoppable momentum carrying the industry through uncertain times

Last March, I was looking forward to attending the 2020 Ontario Auto Recyclers Association Convention and Tradeshow when I heard the news—coronavirus had arrived in Canada.

Despite everything going wrong in the world, auto recyclers made huge strides in 2020. The ARC worked to ensure that government officials understood the needs of auto recycling professionals during a period of economic inactivity. The organization pursued a research initiative figuring out economically and environmentally sensible approaches to a major issue—the recycling of electric vehicle batteries. As electric vehicles become more and more prevalent on our roads, the ARC has worked tirelessly to warn the public of the environmental ramifications they pose at their end-of-life stage. The public has not been terribly responsive.

This year, however, the ARC decided that it was time to take action. The organization produced a research-backed whitepaper filled with actionable advice to members of the industry and the government. The findings of this initiative are already available online—though we have also included a key points summary in this issue of Canadian Auto Recyclers. Despite all of this progress, there is no point pretending 2020 was anything but brutal— especially if you were in the auto recycling sector. As salvage value spike, and new vehicle parts become less and less interchangeable, this business would have become tougher-than-ever even without a global pandemic.

The other bitter truth is that the outlook for 2021 is hazy at best—but there is a lot of reason for being hopeful. After all, people in this industry kept advancing its interests, despite everything 2020 threw at them. And if a global pandemic, an economic crisis and a sudden drop to the amount of driving being done couldn’t stop them, nothing can!

L’élan imparable qui a conduit l’industrie à traverser des temps incertains

En mars dernier, j’avais hâte d’assister au congrès et salon professionnel 2020 de l’Ontario Auto Recyclers Association lorsque j’ai appris la nouvelle: le coronavirus était arrivé au Canada.

Malgré tout va mal dans le monde, les recycleurs d’automobiles ont fait d’énormes progrès en 2020. Au Canada, l’ARC a veillé à ce que les représentants du gouvernement comprennent les besoins des professionnels du recyclage automobile pendant une période d’inactivité économique. En fait, des éditoriaux du magazine et de l’une de ses publications soeurs ont été présentés par des personnalités de l’ARC aux députés. L’organisation a également mené une importante initiative de recherche visant à trouver des approches économiquement et écologiquement rationnelles à un problème majeur – le recyclage des batteries de véhicules électriques. Alors que les véhicules électriques sont de plus en plus répandus sur nos routes, l’ARC a travaillé sans relâche pour avertir le public des ramifications environnementales qu’ils posent à leur stade de fin de vie. Le public n’a pas été très réactif.

Cette année, cependant, l’ARC a décidé qu’il était temps d’agir. À cette fin, l’organisation a embauché un chercheur pour se pencher sur le problème et produire un livre blanc soutenu par la recherche, rempli de conseils exploitables aux membres de l’industrie et au gouvernement. Les résultats de cette initiative sont déjà disponibles en ligne – bien que nous ayons également inclus un résumé des points clés dans ce numéro de Canadian Auto Recyclers. Malgré tous ces progrès, il est inutile de prétendre que 2020 était tout sauf brutal, surtout si vous étiez dans le secteur du recyclage automobile. À mesure que la valeur de récupération augmente et que les nouvelles pièces de véhicules deviennent de moins en moins interchangeables, cette activité serait devenue plus difficile que jamais, même sans pandémie mondiale.

L’autre vérité amère est que les perspectives pour 2021 sont au mieux floues – mais il y a de nombreuses raisons d’être optimistes. Après tout, les gens de cette industrie ont continué à faire avancer ses intérêts, malgré tout ce que 2020 leur a lancé. Et si une pandémie mondiale, une crise économique et une baisse soudaine de la conduite automobile ne pouvaient pas les arrêter, rien ne le pourra!

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

CELEBRATING ALL OF YOU

You are Canadian Auto Recycler Seeing Canada’s automotive recyclers unite in solidarity and fare through this global crisis has been

United Catalyst Corporation

UNITED CATALYST CORPORATION A TRUSTED SOURCE CALL US TODAY! 1 864-834-2003 ADDRESS 846 N Hwy 25 Bypass Greenville, SC 29617,

TIGER AUTO PARTS

TIGER AUTO PARTS Service and experience CALL US TODAY! Tel : 416 750 8578 Toll : 1 888 664 6618

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *